Fondateur du Krav Maga

Imi Sde-Or (Lichtenfeld) le fondateur du Krav Maga est né le 26 mai 1910 à Budapest, empire austro-hongrois à cette époque. Il a vécu et grandi à Bratislava. Sa vie a été très influencée par son père Samuel Lichtenfeld – un ancien artiste de cirque spécialisé dans les arts de la lutte et « homme fort ». 

Samuel est devenu inspecteur de police et propriétaire du gymnase Hercules où il entraînait ses adhérents à la lutte et l’auto-défense. Imi a grandi dans ce gymnase et est devenue un athlète de haut niveau. Il a remporté des compétitions de boxe, de lutte et de gymnastique.

  • En 1928, Imi remporte le championnat slovaque de boxe junior et en 1929, la lutte et la gymnastique pour adultes. 
  • Vers la fin des années 1930, avec un groupe de jeunes boxeurs et combattants, ils défendent le quartier juif contre une bande d’antisémites. L’approche d’Imi en matière d’auto-défense et de combat a commencé à se développer, se rendant compte que les compétences dans les sports de combat ne sont pas vraiment de grand secours dans la vie réelle.
  • En 1935, il se rend en Palestine, dans le cadre des Jeux Maccabiah, mais n’y participe pas en raison d’une blessure.
  • En 1940, il monte à bord du « Pencho », (un bateau fluvial conçu pour transporter 150 personnes) et rejoint 500 Juifs qui quittent une Europe en flammes pour la Palestine. Imi devient le “chef” des résidents de ce navire, montrant plus d’une fois sa bravoure : sauter à l’eau pour sauver ceux qui sont passés par-dessus bord ou pour récupérer un sac de farine pour éviter la famine. Tout cela a eu des conséquences pour Imi qui souffrait d’une otite non traitée. Vers le milieu du voyage, les chaudières du navire ont explosé et le navire a fait naufrage sur une petite île déserte nommée Kamilonisi sur les îles Dodecanese. Imi et quatre autres hommes se sont égarés en cherchant de l’aide. Ils ont été secourus par un destroyer britannique se dirigeant vers Alexandrie, en Égypte. Imi y subi une intervention chirurgicale qui lui a sauvé la vie, mais qui a laissé le côté gauche de son visage paralysé.
  • Apres s’être remis de l’opération, il s’est enrôlé dans l’armée britannique, dans la Légion tchécoslovaque et y a servi pendant près de deux ans.
  • En 1942, il arrive en Palestine (Israël) et rejoint la Haganah où il enseigne la natation, la remise en forme, la lutte, le combat au couteau et le combat au bâton.
  • En 1948, lors de la création de l’Etat d’Israël, Imi, qui faisait partie des Forces de défense israéliennes (FDI), a gravi les échelons et est devenu instructeur en chef pour l’entraînement physique et le combat à mains nues (Krav Maga dans les FDI).Il a continué à développer et améliorer le Krav Maga qui en devient la version militaire. Il a servi dans les FDI pendant 20 ans.
  • Après avoir quitté les FDI, Imi ouvre en 1964 deux clubs à Tel-Aviv et Natanya où il enseigne le Krav Maga. 
  • Il commence à modifier et à adapter le Krav Maga militaire à la vie civile.
  • 1978 Imi fonde l’Association Israélienne de Krav Maga (IKMA).
  • En 1981, le premier cours d’instructeur pour les étrangers à lieu. Des suites d’un don fait par Daniel Abraham pour apporter le Krav Maga au monde un groupe de Juifs américains vient en Israël. Imi et certains de ses étudiants de haut niveau font une tournée en Amérique. Il retourne en Israël avec quelques hommes prometteurs qui participent au cours instructeur.
  • 1996 création de la Fédération Internationale de Krav Maga (IKMF) par Eyal Yanilov, Avi Moyal, Gabi Noah et Eli Ben-Ami. 

Cette nouvelle organisation a été créée pour remédier au dysfonctionnement de l’IKMA original lie aux problèmes d’égo dans les hautes sphères du Krav Maga

  • 1998 IMI, le fondateur du Krav Maga, s’éteint en paix

Pour vous entraîner dans la mère patrie du Krav Maga avec un expert en Krav Maga de renommée internationale, contactez Amnon Darsa dès aujourd’hui.

×

Hello!

Click one of our representatives below to chat on WhatsApp or send us an email to amnonkm@gmail.com

× Aide?